HISTORIQUE DE L’ASSOCIATION : Pourquoi ce projet

Lors de la création d’HÉLIOSE en 1978, ses fondateurs, visionnaires, affirmaient que l’utilisation rationnelle de l’énergie est le fondement d’une intégration optimale de l’homme dans son environnement. Sur cette affirmation, inscrite dans son objet statutaire, l’association a réuni des citoyens de toutes origines sociales, militants, entrepreneurs, universitaires, chercheurs…
Ils se sont attachés à la promotion des énergies renouvelables, puis, dans les années 90, face au développement de la réponse nucléaire, se sont engagés pragmatiquement dans le domaine des économies d’énergie.
À partir de ce laboratoire d’idées, ils acquièrent alors une expertise, qui les amène à créer dans les années 2000 en partenariat avec les institutions publiques l’Espace Info Énergie du département de la Loire, (qui est un réel succès avec prés de 10.000 personnes touchées en 2014)

En 2015, les élus souhaitent reprendre en direct cette mission devenue « service public d’intérêt général ». Recouvrant de nouvelles marges de manœuvre, l’association peut alors rebondir dans un nouveau cycle de projet.

L’analyse de quarante années d’expérience en terme de développement durable et de transition énergétique débouche sur plusieurs constats :
– Les solutions existent, mais leur application exige de mobiliser l’intelligence collective des chercheurs qui les ont imaginées, des techniciens qui ont permis leur réalisation, comme des citoyens qui les mettent en œuvre, ou des responsables qui les financent,
– les choix qui président à leur développement sont dictés par l’adhésion à des valeurs humanistes d’accès équitable et démocratique aux ressources, et de recherche d’autonomie,
– ces valeurs exigent de reconsidérer notre modèle de développement en se libérant des contraintes du consumérisme, en dépassant les barrières de l’individualisme, pour retrouver le bonheur de vivre…
– Enfin, cette « conversion », suppose à la fois, d’être attentifs aux signaux faibles, à partir des quels explorer des pistes nouvelles et de favoriser le fonctionnement en « mode projet » pour traduire ces expériences en activités économiques.

C’est sur la base de ces finalités et avec l’intuition qu’il y a une interface (tiers lieu) de recherche-action à animer entre les attentes de son réseau d’acteurs et l’émergence d’une nouvelle économie, que l’association décide en 2016 d’entrer dans un nouveau cycle de projet, en accueillant dans ses locaux en lien avec ses propres activités de laboratoire d’idées, (think-tank), un espace de travail partagé, (coworking) :  » LE MOULIN HÉLIOSE « .

 

Nos valeurs

Le Projet d’HÉLIOSE

Au delà des notions de transition énergétique et de développement durable, il vise le changement concret des comportements quotidiens pour aller vers une planète du « mieux vivre ».
Pour susciter et accompagner les projets porteurs opérationnels de ces changements, l’association s’appuie principalement sur l’émulation de l’intelligence collective et l’animation de la citoyenneté. Écoute, formation, mobilisation, coopération, création d’activités en constituent les mots clés.
En se positionnant à l’interface entre le monde associatif, celui de la recherche et de l’entreprise, Héliose entend bien jouer un rôle moteur dans le sens d’une consommation responsable.

Un projet : deux activités articulées en un tiers lieu :
En conduisant de façon distincte mais non disjointe les deux activités constitutives de son projet, HÉLIOSE veillera à ce que chacune d’entre elles soit autonome et performante
et qu’en s’alimentant réciproquement elles soient sources mutuelles de synergie. C’est la notion d’interface ou de tiers lieu.
Concrètement :
– L’espace de coworking LE MOULIN HÉLIOSE, géré par la société de service éponyme SAS LE MOULIN HELIOSE, accueille des entrepreneurs ou porteurs de projets à qui elle offre contre rémunération des espaces de travail et une mise en réseau. Les « coworkers » sont seuls responsables de la nature et de l’orientation de leur activité. Il leur est seulement demandé de respecter les valeurs du projet porté par l’Association HÉLIOSE et les règles collectives de fonctionnement du lieu. Ils peuvent s’ils le souhaitent devenir membres de l’association.
– Le laboratoire d’idées d’HÉLIOSE, accueille les associations, les représentants d’institution, les chercheurs et d’une manière générale tous les citoyens, désireux d’échanger leurs savoirs et de confronter leurs idées dans une dynamique d’intelligence collective pour susciter des projets de changement de comportement dans la vie quotidienne en vue de contribuer à une « planète du mieux vivre ».
– Le conseil d’administration de l’association HÉLIOSE, dans sa fonction d’animation du tiers lieu assure l’interface entre coworkers et laboratoire, permettant ainsi la création de synergies opérationnelles entre les dimensions pragmatiques et utopiques de son projet.